Select Page

Il faut remonter au VIIIe siècle avant notre ère chrétienne pour retrouver trace de la présence de l’Homme sur les hauteurs de Garin.
Là, des « cromlechs »(1) ont été découverts et fouillés afin d’analyser la vie de nos lointains ancêtres, en vallée de Larboust.

Voici quelques années, un savant, le Comte MICHEL est venu pratiquer dans l’endroit où traditionnellement on rapportait où était cette ville [ARROU] (2), des fouilles assez profondes. Après avoir creusé quelque temps, apparut un cimetière gallo-romain très étendu. Ce cimetière supposait l’existence de la ville importante, de par l’étendue considérable de ce cimetière.
Dans cette ville et au vu des sépultures, on dénombrait trois classes d’habitants, à partir des modes d’inhumation pour chacun…

(1) cercles de pierres qui indiquent une sépulture
(2) cf. chapitre ville d’ARROU, à voir ultérieurement.

Pin It on Pinterest

Partager la vidéo

Vous avez apprécié la vidéo ? 😀N'hésitez pas à partager la vidéo sur vos réseaux sociaux en cliquant sur le bouton de partage de votre choix.