Select Page

La vallée du lys a connu ses heures de gloire jusq’au XXe siècle.
Elle accueillait à la belle saison les éleveurs de Cazeaux et Castillon qui procédaient alors à la fenaison et engrangeaient l’herbe amassée en vue de remplir les panses affamées du bétail, le moment venu.
Bien des : curistes, touristes, sinon randonneurs de moyenne et haute montagne s’adonnaient à leurs plaisirs en empruntant les sentiers sinueux qui les menaient aux divers buts fixés, suivant les capacités de chacun : lac bleu, lac vert et autres sommets d’altitude : Perdighero, Maupas, Crabioules…
Le cadre magnifique du cirque, doté d’une buvette, permettait aux moins courageux de s’attabler et consommer à l’ombre, quelques boissons désaltérantes. Certains même faisaient trempette des pieds dans l’eau fraîche du ruisseau tumultueux tout proche, provenant de la cascade d’enfer.

Depuis ? bien des granges ont été vendues, le plus souvent en guise de résidences secondaires au profit de citadins fortunés !
Les « pyrénéistes » sont toujours au rendez-vous de même que les touristes.

Il vous est donc proposé dans un premier temps de découvrir sinon retrouver ce fond de vallée bien souvent perturbé par les caprices de la météo..J’aimeCommenterPartager

Commentaires
Christian Rives

Votre commentaire…

Discussion instantanée (23)

Pin It on Pinterest

Partager la vidéo

Vous avez apprécié la vidéo ? 😀N'hésitez pas à partager la vidéo sur vos réseaux sociaux en cliquant sur le bouton de partage de votre choix.